ARTICLE DE PRESSE PACSENMAIRIE

 ARTICLE PRESSE DU COLLECTIF PACS EN MAIRIE:

 www.pacsenmairie.com

 

 

http://www.tetu.com/

 

Pacs en mairie: Hidalgo et Jouanno à couteaux tirés

Par Rédaction lundi 25 janvier 2010, à 20h28 | 397 vues

Anne Hidalgo et Chantal Jouanno, les chefs de liste PS et UMP à Paris pour les élections régionales, se sont attaquées à distance au sujet de la célébration des pacs en mairie.

 

Anne Hidalgo (photo, à gauche), tête de liste socialiste à Paris pour les régionales, a demandé lundi à son adversaire UMP Chantal Jouanno (à droite) de «prendre position» pour la signature des pacs en mairie, qui est toujours impossible dans les mairies UMP à Paris. Une interpellation qui a suscité une verte réponse de sa rivale de droite.

Dans un communiqué publié sur son site officiel, la première adjointe du maire PS de Paris «apporte (son) soutien à la pétition nationale du Collectif pacs en Mairie, qui a décidé de demander l'organisation de cérémonies du pacs dans toutes les mairies de France», alors que la loi prévoit la signature du Pacs au greffe du tribunal.

A Paris, on ne signe les pacs que dans les mairies de gauche
«J'ai l'espoir que cette pétition soit signée par le plus grand nombre de citoyennes et citoyens, afin que les maires d'arrondissement UMP qui continuent à refuser ces célébrations à Paris, cessent d'adopter une position qui est contraire aux évolutions positives de notre société», a-t-elle ajouté.

Elle affirme une nouvelle fois qu'«à Paris, les maires d'arrondissement UMP s'obstinent toujours, dix ans après, à interdire des cérémonies du pacs en mairie», et demande à Mme Jouanno «de prendre position sur cet enjeu sociétal qui tient à cœur aux Parisiennes et aux Parisiens».

Jouanno ne se sent pas concernée
En réponse, Chantal Jouanno a raillé lundi soir les propos de sa rivale PS. Dans une court commentaire sur sa page Facebook, la secrétaire d'Etat à l'Ecologie lui a ainsi répliqué: «Attention Mme Hidalgo: vous avez 4 ans d'avance! Nous ne sommes pas candidates aux élections municipales. Et la région ne célèbre pas les mariages...»

Le conseil de Paris avait voté en octobre un vœu du PCF pour que les élus de Paris «qui le souhaitent» puissent célébrer un pacs en mairie d'arrondissement (lire notre article). Ce type d'union remporte un grand succès à Paris: près de 34.000 en dix ans, soit le double de la moyenne nationale. En 2008, 7.427 nouveaux pacs parisiens ont été conclus pour 9.379 mariages.

Avec AFP. Photos: DR.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site